Souscrire son assurance habitation : en ligne ou en agence ?

Lorsque l’on occupe un logement, que l’on soit locataire, propriétaire ou copropriétaire, se pose la question de l’assurance habitation. Dans le cas du locataire et du copropriétaire, la loi les oblige à souscrire à minima certaines garanties. Pour le propriétaire d’un bien individuel comme une villa par exemple, pas d’obligation de souscrire une assurance MRH mais cela est malgré tout fortement conseillé pour préserver la valeur du bien en cas de sinistre.

Sommaire

Souscrire en ligne ou en agence ?

Les offres d’assurance multirisque habitation ne manquent pas, surtout que depuis quelques années de nombreuses assurtechs se sont créées. Il s’agit souvent en réalité de courtiers dont le modèle de distribution est exclusivement en ligne.  Mais il existe aussi des solutions hybrides qui permettent de souscrire en ligne tout en ayant la possibilité d’avoir une agence proche de chez soi. 

Si vous souhaitez souscrire une assurance habitation,Femme regardant une tablette vous avez donc le choix entre vous rendre chez un agent d’assurances ou un courtier et souscrire directement sur internet. Aujourd’hui, beaucoup d’assurtechs proposent des souscriptions d’assurance habitation entièrement digitalisée. Cela a l’avantage d’être simple et rapide. En revanche, ce qui peut gêner certaines personnes, c’est l’absence de bureaux physique pour recevoir les clients. 

Pour ceux qui tiennent au fait d’avoir un correspondant local, pas de problème, tous les grands assureurs, et c’est le cas d’Allianz, proposent désormais eux aussi des parcours de souscription en ligne pour leur assurance habitation tout en permettant d’avoir un agent local d’assurance en cas de besoin.

Vous déménagez ? Comparez les offres des fournisseurs d’électricité et de gaz
Vous avez tout à y gagner : Aucun frais de changement, aucune durée d’engagement minimum
Service comparaison rapide au 📞 09 72 13 20 80 (prix d’un appel local)

Comment choisir son assurance habitation ?

Lorsque vous emménagez dans un nouveau logement et en particulier si vous êtes locataire, il faut souscrire une assurance habitation. En effet, le propriétaire exigera que vous lui fournissiez une attestation d’assurance le jour de la remise des clés. Il faut donc choisir son assurance habitation en fonction de sa qualité d’occupant du logement : locataire, propriétaire ou copropriétaire.

En tant que locataire, vous devez prendre une assurance des risques locatifs telle que prévue dans l’article 7 de la Loi n° 89-462 du 6 juillet 1989. Cette assurance doit couvrir les conséquences et les dégâts causés par un dégâts des eaux, un incendie ou une explosion. Il s’agit là des garanties obligatoires mais vous pouvez bien sûr choisir des garanties plus complètes notamment pour vous protéger contre le vol ou les dommages électriques par exemple.

Si vous êtes copropriétaire, les garanties obligatoires sont plus limitées puisqu’il n’y en a qu’une : la responsabilité civile. Depuis la loi Alur de 2014, tout copropriétaire doit être assuré pour les dégâts qu’il pourrait causer aux autres copropriétaires ou à la copropriété. Là aussi, il est possible et même conseillé de souscrire une assurance MRH qui vous couvrira de manière plus globale avec la prise en charge des dommages subis par votre logement et non seulement ceux causés aux tiers et aux voisins.

Enfin si vous êtes propriétaire individuel d’une maison par exemple, vous n’avez tout simplement aucune obligation d’être assuré pour votre habitation à une exception près. En effet, si vous avez acheté votre bien au moyen d’un crédit immobilier et que ce dernier est garanti par une hypothèque, la banque exige une police d’assurance incendie au minimum. Cela est destiné à couvrir les sommes restant dues en cas de destruction du bien hypothéqué.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.