Déménagement - électricité : numéro et démarches

Contactez gratuitement un conseiller énergie au 09 72 13 20 80 (appel non surtaxé), il s’occupera de vos démarches électricité pour vous.
Du lundi au vendredi de 9h à 21h et le samedi de 9h30 à 17h30.

Sommaire

Lors de votre déménagement, parmi les démarches obligatoires, il y a la souscription d’un contrat d’électricité. En effet, si vous êtes déjà titulaire d’un contrat de fourniture d’électricité, vous ne pouvez pas transférer ce contrat d’un logement à un autre. Depuis la libéralisation du marché de l’électricité en 2007, lors d’un déménagement, vous devez obligatoirement résilier votre contrat d’électricité et en souscrire un nouveau auprès d’EDF ou du fournisseur d’énergie alternatif de votre choix. 

En effet, actuellement les fournisseurs d’électricité dits alternatifs (Total Energies, Engie, Planète Oui, ENI pour les plus connus) sont souvent moins chers qu’EDF et proposent plus d’offres afin de correspondre au mieux à vos habitudes de consommation. Pour certains, ils proposent un tarif indexé sur le tarif réglementé (le tarif bleu d’EDF), ce qui vous garantit de toujours bénéficier d’un tarif plus favorable.

Comment souscrire un contrat électricité lors d'un déménagement ?

La souscription d’un contrat de fourniture d’électricité est une formalité obligatoire lorsque l’on emménage dans un nouveau logement. C’est le moment idéal pour comparer les offres d’électricité alternatives à EDF. Pour les plus aguerris, il est possible de tout faire en ligne : résilier son ancien contrat puis souscrire également en ligne son nouveau contrat d’électricité. Toutefois, l’accompagnement d’un conseiller est souvent judicieux, cela est en général totalement gratuit. En effet, depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, le nombre d’offres d’électricité a littéralement explosé. Il n’est donc pas facile pour un client de s’y retrouver et choisir le contrat le plus adapté à sa situation. Le conseiller va étudier avec le client la configuration et les équipements du nouveau logement afin de déterminer la puissance électrique nécessaire (exprimée en kva, comprise entre 3 et 9 kva pour la majorité des particuliers) et l’option tarifaire la plus favorable (tarif base ou heures creuses / heures pleines).

Deux cas de figure peuvent se présenter : le cas d’un logement précédemment habité ou le cas d’un logement neuf jamais raccordé. Quel que soit le fournisseur d’électricité que vous choisissez après avoir déménager, la mise en service est assurée par Enedis.

Dans le cas d’un logement déjà raccordé, voici les 3 étapes à suivre pour souscrire facilement :

  1. Obtenez le nom du précédent occupant et idéalement le numéro PDL indiqué sur sa dernière facture d’électricité (ou numéro PRM pour un compteur Linky).
  2. Deux semaines avant la date d’entrée dans votre nouveau logement, contactez le fournisseur d’électricité de votre choix afin de lui communiquer vos informations personnelles (nom, prénom, coordonnées bancaires (RIB)…) et choisir l’offre d’électricité la moins chère. Pour souscrire auprès d’EDF, vous devez contacter le service client EDF au 30 04 (appel non surtaxé) ou pour comparer les offres disponibles auprès d’autres fournisseurs appelez au 09 72 13 20 80 (appel non surtaxé).
  3. Dès que vous aurez réalisé l’état des lieux d’entrée, communiquez le relevé d’index sur le compteur à votre nouveau fournisseur d’électricité.

Contactez gratuitement un conseiller énergie au 09 72 13 20 80 (appel non surtaxé), il s’occupera de vos démarches électricité pour vous.
Du lundi au vendredi de 9h à 21h et le samedi de 9h30 à 17h30.

Dans le cas d’un logement neuf, avant de réaliser les étapes indiquées précédemment, il faut qu’Enedis mette votre compteur en service. Pour cela vous devrez convenir d’un RDV avec un technicien Enedis dès que vous aurez obtenu votre attestation du Consuel.

Beaucoup de clients choisissent l’option heures pleines / heures creuses alors que pour un grand nombre d’entre eux, l’option tarif base serait plus intéressante. Le changement d’option tarifiaire peut se faire une fois tous les douze mois. Si vous disposez d’un compteur linky, cette opération est gratuite. Pour les compteurs électriques plus anciens, Enedis facture 55,33 euros de frais.

Comment choisir son fournisseur d’électricité et de gaz ?

Une quarantaine de fournisseurs en plus d’EDF proposent désormais des contrats d’électricité ou de gaz. Voici quelques critères à prendre en compte pour comparer les offres d’énergie et sélectionner le meilleur fournisseur pour soi pour son prochain logement.

  • Pour les logements qui utilisent le gaz et l’électricité, il convient de se demander laquelle des deux énergies est la plus utilisée, afin de se concentrer sur ces tarifs en priorité.
  • Un logement qui a une faible consommation va porter une grande importance au prix de l’abonnement. C’est le cas par exemple pour les appartements qui ont le chauffage et l’eau chaude collective, ou encore les très petites surfaces. Certains fournisseurs peuvent avoir jusqu’à 25€ d’abonnement par mois en plus, aucune remise sur le prix de kWh ne vaudra le coût pour ces logements.
  • Si le titulaire du contrat ne pense pas le garder longtemps, il faudra privilégier les tarifs avec des remises, indexés sur le prix du tarif réglementé de vente (TRV), plutôt que les prix fixes. En effet, les prix fixes sont souvent plus chers que le TRV au début, le gain étant dans le temps, quand le TRV augmente et pas eux. Les contrats pour l’année scolaire ou pour quelques mois n’auront donc pas le temps d’être gagnants sur un prix fixe.

 

L’énergie verte est aujourd’hui disponible chez de nombreux fournisseurs, parfois même moins cher que le TRV. Cependant, il est vrai que les offres les plus attractives sont souvent nucléaires. Est-on disposés à avoir un avantage un peu moindre mais favoriser la transition énergétique ? C’est bien sûr un critère personnel, mais il conviendra de comparer les offres de même nature pour conclure que l’une est plus intéressante que l’autre.

Qu'est-ce que le numéro PDL ou PRM ?

Le numéro PDL (Point De Livraison) est un numéro qui identifie de manière unique l’emplacement du compteur électrique d’un logement. Cela est important, en particulier, quand l’adresse, ne suffit pas à identifier de manière certaine le logement, comme cela peut être le cas dans un immeuble collectif.

Le numéro PDL se trouve sur chaque facture ou échéancier EDF ou de tout autre fournisseur.

Le numéro PRM (Point Référence Mesure) du compteur Linky peut être trouvé en faisant défiler l’écran du compteur avec le petit + jusqu’à l’indication “Numéro de PRM).

Qu'est-ce que le relevé d'index ?

Le relevé d’index de votre compteur EDF consiste à relever les chiffres de consommation apparaissant sur votre compteur.

Il y a souvent deux chiffres à noter : l’index heures pleines et l’index heures creuses.

Faire son propre relevé d’électricité et le saisir dans son espace client permet d’ajuster sa facture d’électricité au plus près de sa consommation, on parle d’auto-relève.

Cela évite de grosses régularisations en fin de période lorsque l’échéancier est établi sur un niveau de consommation erroné. Cela peut être dû à un changement de la composition du foyer, des équipements, du mode de chauffage…

Quels sont les frais pour ouvrir l'abonnement d'un compteur d'électricité ?

Si le logement a déjà été raccordé au réseau électrique, les frais de mise en service sont de 14,18 euros, quelque soit le fournisseur d’électricité choisi. Le délai de mise en service est de 5 jours ouvrés. Pour un raccordement express, les délais passent à 2 jours ouvrés, il faudra compter 52,53 euros.

S‘il s’agit d’un nouveau raccordement à EDF ou d’un logement pour lequel l’électricité a été coupée depuis longtemps, l’intervention d’un opérateur Enedis sera nécessaire. Cette intervention est payante et le prix varie en fonction des travaux à réaliser et du délai d’intervention souhaité. Pour une intervention classique avec un délai pour la mise en service du compteur d’une dizaine de jours ouvrés le tarif est de 50,65 euros. Pour une mise en service express (délais raccourcis à 5 jours ouvrés), le tarif est majoré de 38,35 euros, soit un total de 89 euros.

Ces frais de mise en service sont les mêmes quel que soit votre lieu d’habitation et que vous soyez chez EDF ou tout autre fournisseur d’électricité. 

(tarifs vérifiés le 01/04/2022)

Quels sont les frais pour changer de fournisseur d'électricité ?

Vous pouvez résilier votre contrat d’électricité à tout moment sans frais.

Si comme beaucoup de français encore, vous êtes chez le fournisseur historique EDF, vous pouvez décider de changer sans frais pour un fournisseur alternatif. En effet, l’Etat a pris diverses mesures, parfois décriées, pour favoriser l’ouverture du marché. Ainsi, vous pouvez souscrire sans engagement une offre à prix fixe ou ou bénéficiant d’une réduction indexée sur le tarif réglementé puis revenir chez EDF au tarif bleu.

Le déménagement est un moment privilégié pour étudier les offres d’électricité du marché car qui dit déménagement, dit qu’il faut résilier l’ancien contrat et souscrire un nouvel abonnement pour le nouveau logement. Mais il est tout à fait possible de changer de fournisseur d’électricité en dehors d’un déménagement. La résiliation de votre contrat EDF est possible à tout moment car les contrats de fourniture d’énergie sont sans engagement. Vous pouvez donc très bien comparer les offres, souscrire à un nouveau contrat plus avantageux et même revenir au tarif réglementé d’EDF.

La différence sur votre facture se joue essentiellement sur le prix du Kwh bénéficiant d’une remise, le prix de l’abonnement étant sensiblement le même d’un fournisseur à l’autre. Certaines offres de marché promettent une électricité d’origine renouvelable exclusivement, d’autres offrent un réduction plus importante si un contrat pour le gaz est souscrit simultanément, d’autres encore transforment la réduction en bons d’achat… Les raisons de changer de fournisseur d’énergie ne manquent pas, et ce ne sont pas les hausses successives du tarif EDF qui vont inverser la tendance.

Alors n’hésitez plus, faites jouer la concurrence ! Appelez un conseiller au 09 72 13 20 80 et souscrivez à une offre avantageuse en 10 minutes. Vous n’avez même pas à vous soucier des démarches de résiliation auprès de votre ancien fournisseur !

Comment contacter le médiateur de l'énergie ?

En cas de litige avec votre fournisseur d’électricité, que ce soit EDF ou un fournisseur alternatif, vous pouvez être amené à contacter le médiateur de l’énergie.

En effet, en cas de litige (facture anormalement élevée, délai de raccordement trop long, demande de résiliation non traitée…), vous devez d’abord adresser une réclamation à l’organisme responsable du désagrément. Si celui-ci ne vous apporte pas de réponse satisfaisante dans les 2 mois qui suivent, vous pourrez alors saisir gratuitement le médiateur de l’énergie. Pour cela, il vous suffit d’écrire en décrivant votre litige à :

Médiateur national de l’énergie
Libre réponse n° 59252
75443 PARIS Cedex 09

Le médiateur va analyser votre demande et décider si elle est recevable ou non. S’il déclare votre demande non recevable, il vous en indiquera les raisons.

Si au contraire, il admet votre requête comme recevable, il va prendre attache auprès du fournisseur et lui demander ses observations sur le litige qui vous oppose.

Après cela, il va rédiger des recommandations afin de trouver un accord amiable.

Le recours au médiateur de l’énergie suspend les délais pour agir en justice, ainsi si aucune solution amiable n’est possible, vous pourrez intenter une action judiciaire.

A quel moment faire les démarches pour l'électricité du nouveau logement ?

L’idéal est, comme pour l’eau courante, de s’y prendre 15 jours à 3 semaines avant la date prévue d’entrée dans les lieux. Voici les informations que vous devez connaître pour pouvoir ouvrir le compteur EDF à votre nom ;

  • L’adresse précise du logement : plus vous serez précis plus cela facilitera la démarche, ainsi pensez à bien indiquer les données telles que le bâtiment, l’étage ou le numéro de porte par exemple.
  • Si vous le connaissez, indiquez le nom de l’ancien occupant. En effet, cela permettra d’identifier le compteur de manière quasiment infaillible le PDL (Point De Livraison).
  • Le relevé de consommation avec les index heures pleines et heures creuses. Ce relevé se fait normalement au moment de l’état des lieux.
  • Les équipements électriques du logement : type de chauffage, système de cuisson, appareils électroménagers. Cela permettra d’adapter au mieux l’abonnement en fonction de vos besoins en électricité.

Quel que soit le fournisseur d’électricité que vous choisissez, c’est le gestionnaire du réseau Enedis qui mandatera un technicien pour l’ouverture de votre compteur et sa mise en service. Le tarif de l’intervention varie en fonction des délais souhaités.

Qui sont les principaux fournisseurs d'électricité alternatifs à EDF ?

  • TotalEnergies, leader des fournisseurs alternatifs en 2022
  • Engie (ex GDF), propose une offre d’électricité en plus de son offre de gaz
  • ENI, fournisseur de gaz initialement, propose désormais des offres d’électricité également
  • Alterna, regroupement d’entreprises locales de distribution d’électricité
  • EkWateur propose de l’électricité 100% renouvelable
  • Mint Energie spécialisée dans l’électricité verte et éco-responsable
  • CDiscount électricité, marque du groupe Casino, a lancé une offre électricité depuis octobre 2017

Désormais de nouveaux fournisseurs d’électricité apparaissent régulièrement avec des offres très variées : électricité verte, offre à prix variables, indexés, fixes pendant 1 an… Avec toutes ces offres, de nombreuses plateformes de comparaison et de conseils au client ont vu le jour, les plus importantes étant Selectra et Papernest. Ces plateformes accompagnent le client gratuitement dans ses démarches de souscription et mise en service du nouveau compteur car elles sont rémunérées par les fournisseurs d’énergie eux-mêmes. Elles agissent un peu comme des courtiers en électricité. Pour ne pas vous tromper, bénéficiez gratuitement de l’assistance d’un conseiller énergie en appelant le 09 72 13 20 80 (appel non surtaxé).

Penser au contrat du gaz

Si le logement que vous quittez est raccordé au gaz, tout comme pour votre compteur électrique, il faut procéder à la résiliation de votre contrat actuel en téléphonant à votre fournisseur le jour du déménagement et en lui communiquant votre numéro PCE.

Ensuite, si votre nouvel appartement ou votre nouvelle maison est reliée au gaz, vous devez penser à souscrire une offre gaz. En cas d’oubli, il y a un risque que l’approvisionnement en gaz soit coupé et que le chauffage ne fonctionne pas à votre arrivée.

Comme pour EDF, Engie (ex-GDF), l’opérateur historique du gaz en France, n’a plus le monopole de fourniture du gaz. Vous êtes donc libre d’opter pour le fournisseur de gaz de votre choix.

Beaucoup de fournisseurs d’électricité proposent des offres couplées électricité + gaz. Cela permet parfois de bénéficier de réductions sur ses factures. Là aussi, les conseillers énergie pourront vous indiquer les offres les plus intéressantes.

Contactez gratuitement un conseiller énergie au 09 72 13 20 80 (appel non surtaxé), il s’occupera de vos démarches électricité pour vous.
Du lundi au vendredi de 9h à 21h et le samedi de 9h30 à 17h30.