• Nous appeler :

    09 72 61 30 98

Assurance propriétaire non exploitant

Assurance PNE, l'assurance de propriétaires bailleurs de commerces

Assurance propriétaire non exploitant pour commerces jusqu’à 1000 m²

L’assurance PNE (assurance Propriétaire Non Exploitant) est comme une assurance PNO pour les maisons ou les appartements mais concerne les biens loués à usage commercial.

Le commerce à assurer

On entend par surface développée, le cumul des superficies – murs compris – de chaque niveau. Les caves, garages combles, greniers, et dépendances non habitables sont comptées pour moitié de leur superficie.

Cliquez sur Oui si le bâtiment est construit avec moins de 90% de matériaux durs

Cliquez sur Oui si le bâtiment est construit avec moins de 30% de matériaux durs

Cliquez sur Oui si la toiture est composée de moins de 90% de matériaux durs

Cliquez sur Oui si la toiture est composée de moins de 30% de matériaux durs

(Clause parfois présente pour des baux commerciaux)

Travail utilisant une flamme nue ou produisant de la chaleur ou des étincelles.


Le souscripteur


Si vous disposez d'un relevé de sinistralité fourni par l'assureur actuel, merci de le télécharger

Pour une assurance immeuble complétez le formulaire spécifique :

Pourquoi souscrire une assurance PNE ?

Le propriétaire d’un local commercial a tout intérêt à souscrire une assurance en plus de celle souscrite par le locataire du commerce (l’exploitant). En effet, bien que certains baux commerciaux prévoient l’obligation au preneur d’assurer le bien pour le compte du propriétaire, il peut être plus rassurant pour le bailleur de ne pas choisir cette option et de souscrire lui même son contrat d’assurance. Notamment, dans le cas où le preneur aurait vu sa police d’assurance résiliée (ex : résiliation pour non paiement), si le propriétaire a souscrit sa propre assurance PNE, en cas de sinistre, il sera couvert par celle-ci qui viendra se substituer au contrat du preneur défaillant.

Quel est le tarif d’une assurance PNE ?

Le prix d’une assurance PNE peut varier de manière très importante selon différents critères :

  • le type de commerce : l’activité exercée dans le commerce a un impact sur le tarif. On parle parfois de “risque aggravé" quand par exemple le local abrite une discothèque ou implique le stockage de matières dangereuses.
  • La surface à assurée : selon la surface du commerce, la cotisation va être plus ou moins élevée.
  • La localisation géographique : le lieu du local va également impacter le tarif des garanties.
  • Les moyens de protection contre le vol et le vandalisme : le niveau de protection (rideau métallique, vidéosurveillance, alarme, gardiennage…) va influencer sur les niveaux de garanties possibles et sur le tarif.
  • Les niveaux de garantie : Le choix des garanties a également une influence sur le prix final de l’assurance : en plus de garanties dommages et de responsabilité civile, certains contrats proposent des options telles que la protection juridique, la valeur à neuf ou encore la perte des loyers. Cela majore le tarif du contrat.
  • Le montant des franchises : plus les franchises sont faibles, plus le tarif risque de s’en trouver élevé. L’idéal est de trouver un juste milieu entre le montant de la franchise et son impact sur la cotisation.

Votre avis est important ! Dites-nous ce que vous pensez de nos services !

Avis - 4,7/5 - 429 notes.