canalisation

Un tuyau d’évacuation bouché est l’un des problèmes de plomberie les plus fréquents dans les logements. Donc lorsque vous devez tout payer, ça peut très vite devenir un cauchemar. Heureusement lorsque vous êtes locataire certains problèmes de plomberie comme les débouchages peuvent être aux frais du propriétaire.
En effet, dans certains cas, les frais liés au débouchage des canalisations sont prises en charge par le propriétaire. Si vous désirez savoir qui doit payer dans quel cas de figure, lisez cet article.
Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous devez savoir que plusieurs facteurs entrent en compte lorsque l’on veut déterminer qui doit payer. Parmi ces facteurs, il y a le type de canalisation et le type de bouchon.
Donc pour pouvoir répondre efficacement à cette question, il est important de connaître la cause du bouchon. Faire appel à un professionnel pour effectuer une inspection des canalisations par caméra est donc la meilleure solution selon SD Débouchage qui est un spécialiste du métier du débouchage sur la région de Bruxelles. Voici quelques exemples pour mieux illustrer les situations où c’est le propriétaire qui paie et celles où c’est le locataire qui paie.

Dans le cas où c’est l’évier, la douche, l’évacuation de la machine à laver ou encore les toilettes

En général, ce type d’obstruction est censé être pris en charge par le locataire. Cependant dans le cas où l’obstruction est due à un défaut de conception, c’est le propriétaire qui devra payer les réparations. En cas de défaut de conception nous parlons de fissure, de contre pente ou encore de mauvais raccord.

Dans le cas où ce sont des lingettes ou autres objets qui bouchent les canalisations

Dans ce cas, vous devez tout d’abord savoir que le locataire est responsable du bon et du mauvais usage des sanitaires de sa location. Donc si un locataire jette volontairement une lingette, une couche ou autre dans le système d’assainissement, toutes les pannes que cela engendrera seront à ses frais.

Dans le cas où une canalisation entre la maison et le système d’égouts est bouché

Ce type de travaux est normalement pris en charge par le locataire. Cependant, comme indiqué plus haut, dans le cas où cette obstruction est provoquée par un défaut de conception comme une cassure, un écrasement ou autres, alors c’est le propriétaire qui devra payer les réparations.

Dans le cas où ce sont les dépôts calcaires des eaux usées et de la pluie qui provoque l’obstruction

Pour ce type de situation, dans le cas où le locataire occupe son local depuis plusieurs années, il est responsable de son entretien. Donc c’est à lui que reviendront les frais du plombier qui sera chargé de la réparation des canalisations.
Par contre, si le contrat de location a été signé récemment ou même que le locataire a déménagé récemment dans son logement, le propriétaire est dans l’obligation de fournir des installations en bon état de fonctionnement à son locataire. Si ce n’est pas le cas, les réparations qui auront lieu seront mis sur le compte du manque d’entretien des années passées. Il sera donc de la responsabilité du propriétaire d’effectuer toutes ces réparations.

Dans le cas où ce sont les parties communes des canalisations d’un immeuble en copropriété qui sont touchées

Dans le cas où le problème concerne des canalisations communes, le syndicat de copropriété est censé gérer les réparations. Donc vous devrez le contacter afin qu’il fasse les démarches nécessaires pour que les canalisations soient de nouveau opérationnelles.
Il faut savoir que c’est aussi le syndic qui est chargé d’appeler une entreprise si la colonne d’eau de votre bâtiment est bouchée.

Comment entretenir ses canalisations ?

  • Si vous êtes un locataire alors vous savez sans doute déjà que vous êtes responsable de l’entretien de vos canalisations. Donc si vous ne désirez pas avoir à dépenser de l’argent pour les réparations toutes les semaines, alors vous devez savoir comment entretenir vos canalisations.
    Donc voici quelques astuces simples communiqué par SD Débouchage, afin de garder vos canalisations en bon état :
    Évitez de laisser les poils, les cheveux et autres petits objets aller dans vos canalisations.
  • Éviter aussi de verser les huiles usagées et les résidus alimentaires de vos poêles et vos assiettes dans les canalisations.
  • Ne jamais rien jeter d’autre que du papier hygiénique dans vos toilettes.
  • Nettoyer de manière régulière vos canalisations avec un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude par exemple.
    Il est aussi recommandé de privilégier les astuces naturelles aussi bien pour la nature que pour votre santé. Les produits chimiques comme les super déboucheurs vous mettent en danger lors de leur utilisation (manipulation et inhalation) et ont un impact négatif sur l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués avec un * sont obligatoires