Louer un appartement meublé en saisonnier ou à l'année

L’indice FFB du coût de la construction est un indice dont la valeur est mise à jour tous les trimestres par la Fédération Française du Bâtiment. Le but premier de cet indice est de permettre l’indexation des cotisations d’assurance des biens immobiliers. Il est aussi fréquemment utilisé pour indexer les franchises et les plafonds de garanties.

Comment se calcule la valeur de l’indice FFB ?

L’indice FFB du coût de la construction a été créé le 1er janvier 1941 et sa valeur était de 1. La Fédération Française du Bâtiment qui calcule sa valeur et la fait évoluer tous les trimestres indique que  celle-ci est déterminée “à partir du prix de revient d’un immeuble de rapport de type courant à Paris“. Pour cela, la fédération tient compte de l’évolution des prix des matériaux bien sûr mais aussi de la main d’œuvre, matériaux, des taxes, etc…

Pourquoi augmente-t-il plus rapidement depuis le 4ème trimestre 2020 ?

L’indice FFB a augmenté de manière beaucoup plus importante au dernier trimestre de l’année 2020 ( 0,62% sur 1 an) et encore plus sur le 1er trimestre 2021 (+ 2,73%) s’établissant à 1022,30 euros. Il faut remonter à début 2018 pour retrouver une hausse aussi importante.

C’est en bonne partie la conséquence de la désorganisation de la production mondiale de matières premières due à la pandémie de coronavirus. En effet, la crise du covid a généré des ruptures d’approvisionnement sur les matériaux de construction tels que l’acier, le cuivre, les bois de charpente mais aussi les matières plastiques.

La pénurie réelle ou crainte génère de fortes hausses des tarifs des matériaux de construction et impacte donc de mani-ère significative l’volution haussière de l’indice FFB.

Les professionnels du secteur prédisent que la tendance ne s’inversera pas avant fin 2021 et pourrait se renforcer d’ici l’été.

Hausse des cotisations des assurances habitation et immeuble

Ces fortes augmentations des coût de construction ont un impact direct sur l’évolution des cotisations des assurances immobilières. En effet, en cas de sinistre, les coûts supportés par les assureurs augmentent à cause des cette hausse du prix des matériaux. Afin de préserver l’équilibre de leurs contrats, les assureurs augmentent donc les primes d’assurance dans les mêmes proportions.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués avec un * sont obligatoires