• Nous appeler :

    09 72 61 30 98

calcul impôt 2020

Si l’on en croit le projet de loi de finances pour 2020, le calcul de l’impôt sur le revenu devrait subir deux changements majeurs : la baisse du taux de la première tranche d’imposition et l’abaissement des plafonds pour les deux premières tranches d’imposition. Concrètement, comment ces modifications vont-elles impacter votre impôt ? Et comment les prendre en compte dès aujourd’hui ?

Calcul de l’impôt : deux changements majeurs en 2020

Si le prélèvement à la source n’a pas modifié le mode de calcul de l’impôt en 2019, c’est à la loi de finances pour 2020 de s’en charger. Si ce projet de loi est adopté, il faudra ainsi compter sur deux évolutions majeures touchant au barème de l’impôt sur le revenu :

  • L’abaissement du taux de la première tranche imposable, qui passera de 14 % à 11 % ;
  • Le resserrement des seuils d’entrée dans les tranches d’imposition à 30 % et à 41 %. Le seuil de la tranche à 30 % passera à 25 405 € (contre 27 519 € en 2019) et celui de la tranche à 41 % passera à 72 643 € (contre 73 779 € en 2019). Ce qui donnera le tableau suivant :

Ces évolutions vont modifier le montant de l’impôt pour un grand nombre de contribuables. Ce nouveau barème sera utilisé pour le calcul de l’impôt prélevé à la source dès le 1er janvier 2020. Vous pouvez anticiper et effectuer le calcul de votre impôt en amont grâce à des outils dédiés tel que le simulateur d’impôt d’Inter-invest.fr.

 

L’impact de ce nouveau barème sur l’impôt des ménages

Avec ce nouveau barème d’imposition, le gouvernement prévoit de réduire l’impôt sur le revenu pour près de 17 millions de contribuables. Le gain le plus important concerne la première tranche imposable (tranche 2) avec sa baisse du taux de 3 points, qui devrait permettre aux ménages de bénéficier d’une réduction moyenne de 350 €. Pour les contribuables de la seconde tranche imposable (tranche 3), le gain attendu sera plafonné à 125 € pour un célibataire et 250 € pour un couple.

Les effets de la baisse du taux d’imposition de la tranche 2 seront annulés en partie par le rabaissement des seuils des tranches 3 et 4 pour les contribuables concernés. Ce qui explique la différence de gain pour les ménages.

Barème de l’impôt sur le revenu pour 2020

Tranche de revenu imposable Taux d’imposition

De 0 € à 9 964 €

0,00%

De 9 964 € à 25 405 €

11,00%

De 25 405 € à 72 643 €

30,00%

De 72 643 € à 156 244 €

41,00%

Au-dessus de 156 244 €

45,00%

La coexistence de deux barèmes pour le calcul de l’impôt 2020

La particularité du calcul de l’impôt pour 2020 réside dans l’application du prélèvement à la source. La déclaration pour l’année courante ne sera faite qu’au printemps 2020 et appliquée en septembre, au moment de l’actualisation des taux ; elle ne pourra donc pas tenir compte de l’inflation. En somme, avec le PAS, ce sont deux barèmes d’imposition qui coexisteront en 2020, le premier de janvier à août, le second à partir de septembre.

Le premier tiendra compte des nouveaux seuils prévus par le projet de loi de finances pour 2020, mais sans intégrer l’inflation. On y retrouvera le taux à 11 % pour la première tranche imposable et la réduction des seuils pour les tranches à 30 % et 41 %. Le second appliquera toujours la réforme fiscale, mais cette fois en tenant compte de l’inflation, soit une hausse de 1 % pour chaque seuil. Ce second barème est celui qui vous est présenté ci-dessus.

Toutefois, il ne faut pas oublier que la loi de finances pour 2020 est encore à l’état de projet et n’a pas été adoptée. Il faudra donc patienter encore un peu pour connaître le montant de l’impôt pour 2020… Et garder une main sur un simulateur pour effectuer son calcul d’impôt dès que les modifications auront été validées.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *