• Nous appeler

    09 72 61 30 98

  • Accueil téléphonique

    Lun au Ven de 9h à 18h

Investissement locatif

Comme de nombreux Français, vous avez décidé de vous lancer dans l’investissement locatif. Une rentabilité attrayante et des réductions d’impôts tout en se constituant un patrimoine, le tout à travers un placement tangible : nombreux sont les avantages de ce type d’investissement.

Avant de vous lancer et d’enclencher les démarches, il faut vous poser les bonnes questions et bien vous informer. Nous avons choisi de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur le sujet à travers un petit guide.

1 – Bien préparer votre projet

 

Définir vos objectifs

Votre objectif principal est l’achat d’un bien immobilier pour le louer et en tirer des revenus chaque mois. Il faut que vous soyez stratégique pour que votre investissement soit le plus rentable possible. Informez-vous sur le marché locatif, les différents types de logements, les loyers, les taxes … Pour cibler le meilleur investissement.

Vous voulez acheter uniquement pour la location ? Ou passer vos vieux jours dans ce bien ? Il faut se fixer rapidement des objectifs. Si vous achetez pour revendre plus cher et en tirer de la plus-value, cherchez un bien qui correspond aux attentes du marché.

Définir votre capacité d’emprunt

Après avoir défini vos objectifs, vous savez dans quelle direction vous voulez aller. Vous devez maintenant définir votre budget immobilier : c’est la somme maximale que vous pouvez payer pour votre investissement locatif. Ce budget dépend de votre apport personnel et de votre capacité d’emprunt.

Votre capacité d’emprunt est le montant maximal que vous pouvez emprunter. Elle est calculée en fonction du montant de votre apport personnel, de la durée et du taux immobilier de votre crédit. Pour un investissement locatif, le plus intéressant reste d’emprunter sans apport. Celui-ci sert habituellement à couvrir les frais de notaire et de garantie. Mais pour ce type d’achat, les banques acceptent parfois de vous prêter à 110 %. Les prêts immobiliers sans apport ne sont pas systématiques, mais vous pouvez tenter votre chance ! Il est également possible d’optimiser sa capacité d’emprunt en faisant varier la durée, faites appel à un courtier immobilier en ligne pour vous faire conseiller gratuitement.

Penser à bien étudier le marché

Pour bien définir votre budget, toujours dans l’optique d’être le plus stratégique, il va falloir étudier votre marché en prenant en compte vos objectifs. Un bien immobilier a une valeur subjective : la localisation, l’emplacement, la surface, les travaux potentiels ou encore les infrastructures à proximité sont autant de paramètres qui deviendront de gros arguments pour la mise en location. Si vous souhaitez louer à des étudiants, préférez un logement proche des transports en commun, dans un quartier dynamique et proche d’écoles et universités. Vous achetez pour en tirer des revenus ? Il faut investir dans un bien qui trouvera facilement preneur et qui pourra prendre de la valeur.

Pour louer facilement, choisissez des villes où le marché de l’immobilier est dynamique. Prenez aussi le temps d’étudier les prix des loyers et leur évolution pour savoir si l’emplacement est attractif ou non.

2 – Trouver le bien de vos rêves

 

Définir le type de logement

Maison ou appartement ? Ce n’est pas le point le plus important, la surface quant à elle aura une grande importance sur la rentabilité. Les petites surfaces rapportent beaucoup en peu de temps, mais le risque de vacance locative (c’est à dire de périodes sans locataires) est plus important. A l’inverse, les grandes surfaces rapportent moins, mais vous procurent un revenu confortable et plus sécurisé. Vous devez définir la surface voulue par rapport aux objectifs que vous vous êtes fixés. Si vous êtes indécis, optez pour les deux ou trois pièces, ils sont un bon compromis. Vous pourrez toujours bien sélectionner vos locataires pour pallier les risques.

Trouver le bien de vos rêves

A ce stade, vous avez une idée précise du bien que vous souhaitez acheter. Il vous reste à le trouver. Différentes solutions s’offrent à vous :

La solution classique et choisie par la majorité des Français : passer par une agence immobilière. Un agent immobilier s’occupera de tout et vous accompagnera dans le processus d’achat. Ce service a cependant un coût : de 3 à 5 % du prix de vente.

Si le nombre d’offres réduit d’une agence immobilière ne vous suffit pas, vous pouvez faire appel à un chasseur immobilier. Vous n’avez qu’à lui donner toutes vos exigences et il se chargera de trouver le bien parfait. C’est aussi la solution la plus coûteuse : 3 à 5 % supplémentaires qui viennent s’ajouter aux frais d’agence.

Si vous voulez économiser des frais supplémentaires, vous pouvez vous tourner vers des plateformes d’achat entre particuliers. Elles sont nombreuses et proposent de nouvelles annonces chaque jour (Le Bon Coin, PAP, etc.). Il faut bien étudier son marché avant de s’intéresser à ces annonces et rester prudent : les prix peuvent être supérieurs à ceux du marché. Faites aussi attention aux vendeurs qui se rétractent à la dernière minute ou qui essayent de cacher des imperfections dans le logement.

3 – Trouver le meilleur prêt immobilier

 

Optimiser votre crédit immobilier

Comme nous avons pu le voir, il est possible d’optimiser votre prêt immobilier en faisant varier les différents paramètres qui le composent. Dans ce genre d’investissement, il est plus avantageux d’emprunter sans apport. Faites-vous conseiller par un courtier en prêt immobilier en ligne comme Pretto, leurs experts crédits connaissent les banques et leurs attentes, ils savent comment valoriser votre dossier et vers quelle banque vous devez vous tourner.

Pour emprunter, il faut que vos revenus locatifs couvrent largement vos mensualités. Pour les abaisser, préférez un emprunt sur 20 – 25 ans. Il faut aussi prévoir les imprévus : loyers impayés, logement vacant (etc.) en maintenant une trésorerie élevée. Un prêt immobilier sur une longue durée vous aidera à anticiper les imprévus.

Profiter de l’effet de levier

En choisissant d’acheter grâce à l’emprunt, vous pourrez bénéficier du fameux effet de levier. Les taux actuels très bas vous permettent d’attendre une rentabilité élevée sur votre investissement. Les revenus locatifs vous permettent de rembourser votre crédit : vos liquidités restent intouchées. Vous disposez également d’une assurance sur votre crédit, en cas de décès ou d’imprévus, votre bien sera intégralement payé !


Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *