• Nous appeler

    09 72 61 30 98

  • Accueil téléphonique

    Lun au Ven - de 9h00 à 18h00

nouveau pret a taux zero

Dans un communiqué daté du 13 février, CBL annonce son retrait du marché de l’assurance construction. CBL intervient en France en LPS (Libre Prestation de Services) et ses produits sont distribués par des courtiers grossistes et en particulier SFS en France.

Dans son communiqué CBL indique que « bien que rentable, la branche de l’assurance construction composée de risques longs sur le marché français implique des créances futures significatives et consomme un niveau élevé de capital sur une longue période », faisant courir « un niveau de risque disproportionné pour l’ensemble des activités du groupe […] En conséquence, le conseil d’administration de CBL a décidé aujourd’hui de quitter son activité de construction en France ».

Un acteur important de l’assurance construction

CBL est une compagnie d’assurance néo-zélandaise spécialisée dans les risques de caution et de sûreté financière. Son siège se situe à Auckland et elle est également présente dans ses bureaux de représentation en Grande Bretagne à Londres, au Danemark à Copenhague, aux Etats-Unis à Atlanta et en Malaisie à Kuala Lumpur.

CBL Insurance est l’actionnaire principal du groupe SFS Europe depuis 2016.

Un coup dur après le retrait d’Elite Insurance

C’est un coup de théâtre qui risque d’impacter fortement le marché de l’assurance construction en France. Ce retournement de situation est d’autant plus étonnant et inquiétant car il intervient à peine 6 mois après le retrait d’un autre acteur de l’assurance construction, Elite, qui agissait aussi en LPS et qui avait annoncé l’arrêt de ses activités d’assurance construction en France. Une décision d’autant plus surprenant puisqu’en juillet 2017 CBL Insurance rassurait le monde de la construction en indiquant que tous les contrats souscrits auprès d’Elite et dont elle était le réassureur seraient repris et donc sans impact pour les éventuelles indemnisations.

CBL ajoutait alors confirmer “son intérêt pour le marché français de la construction ainsi que le soutien et le suivi des opérations par ses 450 employés français.

Le 29 janvier dernier, SFS publiait un communiqué rassurant dans lequel le courtier grossiste affirmait “CBL Corporation, actionnaire majoritaire de SFS Holdings et CBL INSURANCE EUROPE DAC, partenaire-assureur, confirment que les activités d’intermédiation en assurance du Groupe SFS HOLDINGS se poursuivront normalement.

Quelles conséquences pour l’assurance construction ?

Ce nouveau retrait devrait avoir un impact important sur le marché de l’assurance construction (RC décennale, Dommages-ouvrage) si les souscripteurs CBL en France ne trouvent pas de solution de remplacement très rapidement. Outre le risque important pour les assurés de se retrouver sans couverture décennale, cette nouvelle défection pourrait faire grimper les prix chez les autres acteurs du marché.

CBL Insurance arrête les souscriptions de nouveaux contrats dès le mois d’avril et ne renouvellera pas les contrats en cours à partir des échéances de juin 2018.

 

 

Tags: , , ,

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *