• Nous appeler

    09 72 61 30 98

  • Accueil téléphonique

    Lun au Ven - de 9h30 à 18h00

Jelouebien a réalisé une enquête auprès de ses utilisateurs afin de mieux comprendre la proportion de bailleurs ayant connu des litiges avec leurs locataires.

Les résultats sont éloquents et démontrent la nécessité et l’urgence à agir pour les pouvoirs publics afin de restaurer la confiance entre propriétaires et locataires. En effet, alors que le gouvernement va annoncer de nouvelles mesures dans le cadre de sa loi logement, on constate qu’au delà de la fiscalité toujours plus lourde que doivent subir les propriétaires bailleurs (augmentation des prélèvements sociaux, recentrage de l’ISF sur l’immobilier), un grand nombre d’entre eux (près d’un quart) serait prêt à vendre leur immobilier locatatif, lassés de ces conflits avec leurs locataires. Face aux mesures de protections des locataires (nécessaires), les propriétaires ont l’impression que leurs droits à eux ne sont pas respectés et certains se découragent jusqu’à se détourner de l’immobilier locatif.

 

Voici un peu plus en détail les résultats obtenus*.

 

 

Près de 40% des bailleurs ont été en conflit avec leurs locataires

au cours des 10 dernières années

 

 

Près de 40% des propriétaires bailleurs ont eu au moins un litige qui les a opposé à leurs locataires. Dans l’immense majorité des cas, le litge portait sur un impayé de loyer (75% des litiges) qui pouvait se cumuler ou non avec des dégradations immobilières (52% des litiges). Parmi les autres problèmes rencontrés par les bailleurs, on trouve des problèmes liés à l’augmentation du loyer, des vols de biens du propriétaire, des troubles de voisinnage ou encore le non respect du préavis de départ.

 

 

La majorité des bailleurs se débrouille seule pour régler le litige

 

 

La plupart des propriétaires indique s’être débrouillé seul pour résoudre le litige (56%) tant que 10% d’entre eux avaient une assurance qui a pris en charge le litige. 21% ont également eu recours à une procédure juridique en faisant appel à un avocat par leurs propres moyens.

 

 

Des bailleurs plus attentifs mais aussi résignés

Suite au litige qui les a opposé à leurs locataires, beaucoup de bailleurs (75%) disent être plus attentifs au moment de choisir leur locataire. Ils sont tout de même près d’un quart (23%) à avoir envisager de vendre le bien à cause de ces litiges. Enfin si 15% a pris la décision de souscrire une assurance loyer impayé pour leurs nouvelles locations, 14% sont résignés et pensent qu’il n’y a pas grand chose à faire pour éviter cela.

* résultats basés sur les réponses de 204 utilisateurs du site jelouebien ayant accepté de répondre au sondage


Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *