Investir dans l'immobilier locatif tant qu'on est jeune

Avec les bonnes astuces et les bonnes démarches, investissement immobilier locatif et jeunesse peuvent faire très bon ménage. Mais quels en sont donc les avantages et comment réussir un tel investissement en étant jeune ?

 

Les avantages pour les jeunes investisseurs

Contrairement aux idées reçues, être jeune présente son lot d’avantages dans le monde des investissements notamment dans le domaine de l’immobilier locatif. En effet, clientèle privilégiée des organismes financiers, les jeunes bénéficient de produits spécifiques et adaptés tels que les facilités sur les épargnes, des coûts réduits sur l’assurance, des crédits pour les primo-accédants et des taux d’emprunt faibles et à long terme. De plus, il est aujourd’hui possible d’avoir des taux encore plus faibles en recourant aux services de courtiers en crédit immobilier tel que ceux de Boursedescrédits.com pour comparer les offres de prêt et trouver la plus intéressante. Par ailleurs, vous pouvez aussi procéder à une simulation credit immobilier sur Boursedescredits.

Outre cela, de nombreux dispositifs fiscaux sont disponibles pour faciliter l’acquisition d’un bien immobilier locatif. Parmi les mesures phares du gouvernement en ce sens, on peut citer entre autres la loi Pinel. Cette législation ouvre droit à une économie d’impôt équivalent à 12 %, 18 % ou 21 % du montant total de l’investissement selon que le bien soit mis en location pour une durée de 6, 9 ou 12 ans. Cependant, il existe d’autres dispositifs intéressants tels que la loi Censi-Bouvard ou encore le régime LMNP/LMP.

 

Les erreurs à ne jamais commettre quand on est jeune investisseur

Si la jeunesse est un avantage non négligeable dans le monde des investissements en général, elle peut aussi être une faiblesse à cause du manque d’expérience et parfois du trop-plein de confiance. Afin d’éviter des faux-pas qui risqueraient d’être lourds de conséquences, quelques précautions s’imposent. Dans cette optique, la procrastination et tout autant que la spéculation sont à éviter absolument. En effet, il est impératif d’agir vite et de façon réfléchie en favorisant les placements qui présentent le plus de potentiel à long terme. Aussi, si les effets de levier peuvent être très avantageux, en abuser peut mener à la perte. Enfin, la peur du risque ne doit pas freiner les investissements, car rappelez-vous qu’un investissement est toujours plus rentable qu’un capital inactif.

Pour un investissement dans le domaine de l’immobilier locatif, 3 facteurs sont à étudier soigneusement à savoir l’emplacement du bien, la qualité du bien et la solvabilité du locataire. La règle la plus importante est de ne pas céder à la précipitation. Il ne faut pas se fier aux petites annonces, mais décortiquer le bien convoité dans les moindres détails : la desserte, l’emplacement, les travaux éventuels nécessaires, la consommation énergétique… tout cela dans la projection d’une hypothétique revente.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© jelouebien.com 2016 / des services pour la gestion locative en ligne - assurance loyer impayé GLI et assurance PNO pour les particuliers, les SCI et les agences immobilières, modèle de bail type vide ou meublé conforme à la loi alur, modèle d'etat des lieux.

Appel

Email